Un partenariat pour la promotion de l’enseignement public et préscolaire scellé

Une convention-cadre de partenariat a été signée, samedi à Tanger, entre le Lions Club Maroc et le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, avec comme objectif le développement et l’amélioration des conditions de l’enseignement public et préscolaire.

Cette convention a été paraphée par le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saïd Amzazi, et le gouverneur du District 416 de l’association « Lions Club international », Karim Essakalli, lors d’une cérémonie marquée par la présence de plusieurs personnalités, notamment le coordinateur du Global Leadership Team (GLT) du Lions Club Maroc, Khalil Hachimi Idrissi, et le Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia.

La convention a pour objectifs le développement et l’amélioration des conditions de l’enseignement public, la construction ou la réhabilitation des classes et des espaces d’apprentissage de l’enseignement préscolaire au niveau national, la promotion de l’enseignement des filles en milieu rural et les quartiers périphériques, l’organisation de formations pour développer les capacités d’éducateurs dans le domaine de l’enseignement préscolaire, l’organisation de campagnes médicales et de sensibilisation dans les établissements publics, ainsi que le soutien des activités de la vie scolaire, à travers des ateliers de l’environnement et des activités sportives, culturelles et artistiques.

En vertu de cet accord, le ministère s’engage à élaborer un plan d’action permettant la coordination avec les Académies régionales de l’éducation et de la formation (AREFs) pour mettre en oeuvre les dispositions de la convention, tandis que le Lions Club Maroc s’engage à contribuer au soutien, au développement et à l’amélioration des conditions de scolarisation des enfants en situation de précarité ou de handicap au niveau de l’enseignement public, tout en apportant un appui au Programme national de l’éducation inclusive et aux activités de la vie scolaire.

S’exprimant à cette occasion, M. Amzazi a souligné que la signature de cette convention, aux côtés d’une autre convention-cadre avec la Fondation Lalla Asmaa pour Enfants et Jeunes sourds, va permettre de renforcer le partenariat dans deux projets phares, qui ont toute la priorité du ministère, à savoir l’éducation inclusive et l’éducation de la petite enfance.

Le ministre a rappelé, dans ce sens, la lettre Royale adressée par le Souverain le 18 juillet 2018, lors de la Journée nationale sur l’enseignement préscolaire, et le discours du Trône du 29 juillet 2018 dans lequel le Roi Mohammed VI avait appelé à faire du préscolaire de qualité une entrée à la réforme de tout le système éducatif, étant donné que l’éducation de la petite enfance permet non seulement une réussite du cursus scolaire des enfants mais également la lutte contre l’abandon scolaire.

“Le chantier du préscolaire est un chantier important pour le ministère, un préscolaire généralisé mais de qualité, et c’est dans ce cadre que nous avons élaboré un cadre curriculaire avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), qui est une référence de qualité”, a-t-il précisé, notant l’effort remarquable mené dans ce sens, notamment par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Par ailleurs, M. Amzazi s’est réjoui de la priorité accordée par le Lions Club Maroc au chantier du préscolaire, faisant savoir qu’un ensemble de classes d’enseignement préscolaire s’ouvrent chaque jour à travers le Royaume, grâce aux efforts et au travail du Lions Club Maroc.

Pour sa part, M. Essakalli a indiqué que la signature des deux conventions s’inscrit dans le cadre de la vision moderniste de SM le Roi Mohammed VI pour le Royaume, en généralisant l’éducation inclusive et l’enseignement préscolaire, appelé à devenir obligatoire.

La convention de partenariat entre le Lions Club Maroc et le ministère de l’éducation va permettre au District 416-Maroc d’avoir toutes les facilités pour mener son action sociale au sein des établissements publics, plus particulièrement à travers la création de classes d’enseignement préscolaire, a insisté M. Essakalli.

Le gouverneur du District 416 de l’association “Lions Club international” a, en outre, mis en avant les efforts déployés par le ministère pour assurer une bonne intégration des enfants sourds, et ce en adaptant l’examen du baccalauréat sous forme de QCM, ce qui a permis d’atteindre des taux de réussite de 100% des élèves de la Fondation Lalla Asmaa pour Enfants et Jeunes sourds.

A l’issue de la signature des deux conventions-cadres de partenariat avec la Fondation Lalla Asmaa pour Enfants et Jeunes sourds et le Lions Club Maroc, M. Amzazi et la délégation l’accompagnant ont effectué une visite au Centre d’éveil artistique et littéraire de Tanger.

Ce centre comprend un ensemble d’ateliers artistiques visant à permettre aux élèves des établissements publics et des clubs de la vie scolaire d’exprimer leur créativité, en plus d’une salle préscolaire inclusive mise en place en partenariat avec la Fondation Lalla Asmaa pour Enfants et Jeunes sourds.

Source: hespress.com

Publié le : 23/01/2021

Formations

Formation en Journalisme et Communication

Licence professionnelle - Casablanca,ESJC

Mastère : Chef de projet réseaux et sécurité

Master - Casablanca,CAMPUS IGS CASABLANCA

Ingénierie Logicielle et Développement Web

Autre diplôme Bac+5 - Marrakech,ISGA Campus Marrakech

Comptabilité, Contrôle et Audit

Master - Casablanca,Université internationale de Casablanca
Afficher toutes les formations

Ecole à la une