Dakhla - création d’un Master en intelligence économique et prospective des territoires

 Une convention de partenariat académique a été signée, vendredi à Dakhla, en vue de la création d’un Master conjoint en intelligence économique et prospective des territoires au titre de l’année universitaire 2020-2021.

Paraphée par le président de l’Université ouverte de Dakhla, Driss Guerraoui, le président de l’Université Ibn Zohr d’Agadir, Abdelaziz Bendou et le directeur de l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) de Dakhla, Aziz Sair, la convention a pour objectif de réaliser des projets de recherches-actions ayant pour objet le développement des bonnes pratiques de l’intelligence économique et de la prospective des territoires, au profit de la région de Dakhla Oued Eddahab, des autres régions du Maroc, du continent Africain et dans les territoires des pays membres du Réseau international de l’Université ouverte de Dakhla.

L’accord tend également à organiser des stages à Dakhla, dans les autres régions du Maroc, et à l’échelle internationale au profit des lauréats poursuivant leurs formations dans le cadre de ce master, à même d’assurer la co-production et la publication conjointes des travaux (livres, de rapports, études) en intelligence économique et prospective des territoires.

Il vise aussi à initier et développer des programmes de renforcement des capacités des enseignants et de l’’ENCG Dakhla en intelligence économique, veille stratégique et prospective des territoires, tout en œuvrant à la création d’une formation doctorale pour initier et développer des recherches, des études, du conseil et de l’expertise en intelligence économique et prospective des territoires et encadrer les doctorants et les chercheurs de l’ENCG Dakhla et l’Université ouverte de Dakhla.

Dans une déclaration à la presse, M. Guerraoui a souligné que l’ouverture de ce master se veut une opportunité pour préparer les cadres de demain et faire de la perle du Sud un pôle d’excellence international et un centre mondial de référence en intelligence économique et prospective des territoires.

A travers cette formation qui s’inscrit dans l’esprit du nouveau modèle de développement des provinces du sud, les étudiants vont tirer profit des compétences les plus confirmées à l’échelle internationale, a-t-il fait observer, tout en mettant en exergue le rôle de la diplomatie académique pour gagner les grands défis de demain.

Pour sa part, le ministre délégué chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha, a mis l’accent sur l’importance de cette convention et sa concrétisation dans la ville de Dakhla, étant donné qu’elle est devenue une passerelle entre le Maroc et sa profondeur africaine, grâce aux grands projets structurants inscrits dans le modèle de développement des provinces du Sud.

La création de ce master est une fierté pour l’Université Ibn Zohr d’Agadir et l’’ENCG Dakhla, a noté M. Ouaouicha, soulignant que le master en intelligence économique et prospective des territoires a une vocation tant africaine qu’international.

Pour sa part, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi, a souligné que ce master va permettre une coopération académique scientifique entre les différentes universités marocaines et internationales.

“Nous allons ouvrir la rentrée prochaine l’école supérieur de technologie, en vue de renforcer l’offre universitaire par des filières technologiques adaptées au contexte de Dakhla”, a-t-il poursuivi.

Ont notamment pris part à la signature de ladite convention le secrétaire général du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Youssef Belkacemi, le secrétaire général du Département de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mohamed Khalfaoui, des présidents d’universités, ainsi que des chefs de services extérieurs et des élus.

Source: mapexpress.ma

Publié le : 19/12/2020

Formations

Arts Culinaires

Licence - Marrakech,Université Privée de Marrakech

Ingénieur en Génie Civil – infrastructures de transport / infrastructures de bâtiment

Diplôme d'ingénieur - Marrakech,Université Privée de Marrakech

Systèmes mécaniques et modélisation

Licence - Casablanca,Université internationale de Casablanca

Business School - Sciences de la Gestion (Bac+3)+2 option Finance

Diplôme Bac+3+2 - Casablanca,Institut Polytechnique Privé de Casablanca

Ingénierie des Logiciels et Traitement d’Images (ILTI)

Diplôme d'ingénieur - Casablanca,IGA - campus Belvédère
Afficher toutes les formations

Ecole à la une