Un bilan très positif pour l’Université Euromed de Fès

L’UEMF a été classée en juin 2022 première Université du Maroc et 7e en Afrique par le classement international Multi-Rank et 12e mondial concernant l’orientation internationale parmi les universités de 96 pays.

Pôle d’excellence et de rayonnement, l’Université Euromed de Fès (UEMF) a tenu le 4 juillet dernier son conseil d’administration et a organisé durant la même journée la cérémonie de remise des diplômes à plus de 700 lauréats. Le bilan 2021-2022 qui a été présenté par le président de l’Université a été très positif tant sur le plan de la formation et de la recherche-innovation qu’au niveau des partenariats, de l’infrastructure et du rayonnement international. En effet, l’UEMF a été classée en juin 2022 première Université du Maroc et 7e en Afrique par le classement international Multi-Rank et 12e mondial concernant l’orientation internationale parmi les universités de 96 pays. Elle a aussi été classée 4e au Maroc et première de la Région Fès-Meknès par le classement international Times Higher Education qui a classé les universités de 106 pays. L’UEMF a aussi décroché le premier prix Zairi International Award parmi les universités de 36 pays en plus du prix Égalité Genre du ministère de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences en partenariat avec ONU-Femmes et le MCC (Millennium Challenge Corporation des États-Unis). Les étudiants de l’UEMF ont aussi été primés dans plusieurs compétitions et ont décroché notamment le premier prix du public de la compétition internationale d’architecture lancée par le cabinet Zaha Hadid. Par ailleurs, l’Université a mis en place un incubateur qui accompagne actuellement 41 porteurs de projets et en train d’incuber de nouvelles startups comme la startup de l’UEMF qui est spécialisée dans la conception et la fabrication de machines d’impression 3D hautement performantes et très compétitives par rapport à la concurrence internationale. Les enseignants-chercheurs de l’Université, incluant ceux des sciences humaines et sociales, ont produit au cours de l’année académique 3,7 articles/enseignant-chercheur en science et ingénierie rapportés dans les bases de données mondiales (Web of Science et Scopus) et 1,2 article/enseignant si on inclut les sciences humaines et 15 brevets nationaux et internationaux. 30% des cours de spécialité à l’UEMF sont donnés en anglais avec l’objectif d’atteindre 50% d’ici 2026. L’UEMF a une infrastructure aux meilleurs standards internationaux tant pour l’enseignement que pour la recherche-innovation avec des laboratoires uniques comme la plateforme digitale ou encore celle de l’impression 3D ou encore l’environnement d’innovation Fès-Smart-Factory qui est basé sur le concept de l’industrie 4.0 et qui est en cours de mise en œuvre avec un démarrage des activités au début de l’année 2023 et qui est le seul sur le continent africain. L’Université a aussi lancé les travaux de construction de la 2e phase de son Éco-Campus. Cette phase implique un bâtiment administratif de 7 étages, un centre de conférences de 1.600 places et qui peut être étendu à 2.500 places, une grande bibliothèque, plusieurs restaurants, magasins, librairies, mini-market, cafés et un complexe sportif doté d’une piscine olympique avec l’objectif d’initier le projet sport-études et d’avoir dans le futur quelques champions en natation. L’UEMF est en train aussi de mettre en place sur son campus des activités d’équitation pour les étudiants et les personnels de l’Université.

Remise des diplômes : Une cérémonie en grande pompe

La cérémonie de remise des diplômes de ses 702 lauréats s’est déroulée durant la même journée. Plus de 1.800 personnes ont été accueillies lors de cet évènement. La cérémonie a débuté par le discours d’accueil du président de l’Université, suivi du discours d’Abdellatif Miraoui, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, et de S.E Patricia Pilar Llombart Cussac, ambassadrice de l’Union européenne au Maroc. La cérémonie a vu aussi la présence des parents des diplômés et des membres du conseil d’administration de l’Université. Des invités du monde politique et diplomatique étaient présents, notamment S.E Armando Barucco, ambassadeur d’Italie, S.E. Nicolaos Argyros, ambassadeur de Grèce au Maroc, ainsi que le maire de la ville de Fès, le gouverneur de Moulay Yacoub, le président de l’Université Sidi Mohammed Benabdellah de Fès, le président de l’Université Moulay Smail de Meknès ainsi que des doyens et directeurs. La cérémonie de remise des diplômes a été marquée par la présence du double champion olympique marocain Hicham El Guerrouj. Plusieurs acteurs et décideurs de la Région Fès-Meknès et des invités de l’étranger étaient au rendez-vous, notamment une délégation importante de l’Italie, pays mis à l’honneur cette année. Les festivités ont été animées par une troupe de jazz venue directement d’Italie. Des tableaux artistiques créés par les étudiants de l’Université ont été présentés à cette occasion.

Source: aujourdhui.ma

Publié le : 25/07/2022

Formations

Génie Electrique

Diplôme d'ingénieur - Casablanca,Université internationale de Casablanca

Nutrition et diététique

Licence - Casablanca,Université internationale de Casablanca

Design Graphique et Digital

Master - Casablanca,Art’Com Sup Casablanca

Mastère : IT Project manager

Master - Casablanca,CAMPUS IGS CASABLANCA
Afficher toutes les formations

Ecole à la une