L’obligation du pass vaccinal au Maroc concerne-t-elle les écoles?

La décision du nouveau gouvernement consistant à imposer le pass vaccinal pour accéder aux lieux publics continue de faire réagir. Cette fois-ci, la question se pose de savoir si les écoliers et le personnel enseignant et administratif devront présenter le « précieux sésame » à l’entrée des établissements scolaires.

Ceci, après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une correspondance du directeur du lycée collégial Al Atlas d’Inzegane, évoquant la possibilité d’interdire aux élèves -et au corps pédagogique- non-vaccinés l’accès à l’établissement. Une lettre qui a suscité le débat sur la Toile.

Dans une déclaration, une source bien informée a affirmé que le ministère de l’Education nationale « n’a pris, pour le moment, aucune décision à ce propos ». De même, pour les Académies régionales d’Education.

« Si la décision est prise, elle sera annoncée officiellement par le ministère de tutelle », poursuit la même source.

Pour rappel, le gouvernement a décidé d’adopter, à partir de jeudi dernier, une nouvelle approche préventive basée sur le « pass vaccinal » en tant que document agréé par les autorités sanitaires et ce, conformément aux dispositions juridiques relatives à la gestion de l’état d’urgence sanitaire.

« Dans le cadre du renforcement du développement positif que connaît la campagne nationale de vaccination, tout en prenant en considération la baisse progressive du nombre d’infections par le coronavirus grâce aux mesures prises par les autorités publiques, et conformément aux recommandations du comité scientifique et technique, le gouvernement a décidé d’adopter, à partir du jeudi 21 octobre, une nouvelle approche préventive, basée sur le pass vaccinal, en tant que document agréé par les autorités sanitaires et ce à travers une série de mesures », indiquait un communiqué du gouvernement diffusé en début de semaine.

Ces mesures concernent l’autorisation des personnes à se déplacer entre les préfectures et les provinces, à travers les moyens de transport privés ou publics, à condition de présenter exclusivement le « pass vaccinal », l’adoption de ce « pass » comme document de voyage à l’étranger et l’annulation de l’autorisation de déplacement délivrée par les autorités locales compétentes.

Les fonctionnaires, les employés et les usagers des administrations sont également tenus de fournir le « pass vaccinal » pour accéder aux administrations publiques, semi-publiques et privées, ajoute la même source, indiquant qu’il est nécessaire de présenter ce « pass » pour accéder aussi aux établissements hôteliers et touristiques, aux restaurants, aux cafés, aux espaces fermés, aux commerces, aux salles de sport et hammams.

Tous les responsables des secteurs public et privé se doivent de veiller à l’application saine de toutes ces mesures, sous leur responsabilité juridique directe, poursuit le communiqué.

Source: lesiteinfo.com

Publié le : 23/10/2021

Formations

Licence en sciences politiques

Licence - Fes,UNIVERSITE EUROMED DE FES

Licence Management du sport

Licence - Marrakech,Université Privée de Marrakech

Journalisme

Master - Rabat,ILCS

Robotique et cobotique

Diplôme d'ingénieur - Fes,UNIVERSITE EUROMED DE FES
Afficher toutes les formations

Ecole à la une