L’Université Ibn Tofaïl lance une série d’ateliers thématiques sur le modèle de développement

L’université marocaine est appelée à amorcer un saut qualitatif et jouer pleinement son rôle capital pour bâtir une société moderne, égalitaire et émancipée. Et ce conformément aux recommandations de la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD). C’est dans cette optique que l’Université Ibn Tofaïl a organisé, vendredi 4 juin au théâtre universitaire, une séance plénière de lancement d’une série d’ateliers thématiques autour du nouveau modèle de développement (NMD) qui ouvre une voie royale vers le progrès et la prospérité. Cette rencontre inaugurale a été animée par des enseignants chercheurs qui ont mis en évidence, chacun dans son domaine de compétence,  les principaux points du rapport dont l’un des objectifs primordiaux est d’opérer une véritable rupture avec les pratiques du passé et de favoriser la convergence des politiques publiques, comme cela a été souligné, à plusieurs reprises, par le président du CSMD,  Chakib Benmoussa.

Dans une déclaration à la presse, Pr Azzeddine El Midaoui, président de l’Université Ibn Tofaïl, a de prime abord mis l’accent sur le rôle de l’université dans le processus de vulgarisation et d’explication du contenu du rapport de la CSMD, de le rapprocher du citoyen et de contribuer, par conséquent, à sa mise en œuvre par des réflexions, des études et des idées. Pr Azzeddine El Midaoui n’a pas manqué de rappeler le rôle central dévolu à l’université par le modèle de développement qui ne se limite plus à l’apprentissage et à la formation, mais qui concerne désormais la recherche, l’innovation et l’entrepreneuriat, objectifs sur lesquels le travail a déjà été amorcé par l’Université Ibn Tofaïl. «La réussite du modèle humain est tributaire de la valorisation du capital humain, d’où l’intérêt accordé par la CSMD à l’université marocaine et à sa refonte», relève-t-il, en substance.
Dans le même ordre d’idée, Meryem Cherqaoui, professeure d’économie et de gestion à l’ENCG-Kénitra, a salué le grand travail réalisé par la Commission spéciale, le qualifiant d’exhaustif et contenant des propositions pratiques et des objectifs chiffrés. «La rencontre d’aujourd’hui, note-t-elle, a pour but, tout d’abord de sensibiliser et d’expliquer le contenu du rapport de la CSMD au corps professoral, administratif et estudiantin, afin qu’ils puissent se l’approprier. En second lieu, ajoute-t-elle, l’université s’inscrira dans la continuité des préconisations du rapport en mettant l’accent, précise-t-elle, sur l’autonomie déjà mise en œuvre par l’Université Ibn Tofaïl. 

À noter que la séance plénière de lancement d’une série d’ateliers thématiques autour du modèle de développement a été enrichie par l’intervention des professeurs Radouane Barzi, Jalal Azegagh et Youssef Samihi de l’ENCG de Kénitra, ainsi que par les témoignages des étudiants Hamza Ben-Hajji et Ali Bendahbia qui ont représenté l’Université Ibn Tofaïl auprès de la Commission spéciale du modèle de développement et qui n’ont pas tari d’éloge sur le travail accompli par la CSMD. 

Source: lematin.ma

Publié le : 10/06/2021

Formations

Diplôme d'Etudes Universitaires des Métiers de la Logistique

Autre diplôme Bac+3 - Tanger,Med Métiers - L'Institut Supérieur des Métiers Industriels

Orthophonie

Licence - Casablanca,Université internationale de Casablanca

Master Management en Hôtellerie Internationale

Master - Marrakech,Université Privée de Marrakech

Data Management

Master - Casablanca,ESISMP
Afficher toutes les formations

Ecole à la une