Enseignement: la mise en adéquation de la loi-cadre 17.51 avec le Nouveau Modèle de Développement

Le Comité central de suivi de l'application des dispositions de la loi-cadre 17.51 sur le système d'éducation, de formation et de recherche scientifique a tenu, mardi à Rabat, la première réunion dédiée à la mise en adéquation du portefeuille de projets de cette réforme avec les exigences du nouveau modèle de développement (NMD) et l'accompagnement de son implémentation.

Il s'agit de la première étape institutionnelle sur la voie d'une convergence entre ces chantiers et les choix stratégiques du nouveau modèle de développement en relation avec ces secteurs, a souligné le ministre de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaid Amzazi, qui présidait les travaux de cette réunion.

M. Amzazi, cité dans un communiqué du ministère, a exprimé l'engagement de son département à œuvrer à l'implémentation des orientations retenues par la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD), qui sont en phase avec les leviers de la vision stratégique de la réforme 2015-2030 et les chantiers prévus dans la loi-cadre, en vue de l'émergence d'une école de l'équité et de la qualité.

Ces choix vont constituer une source d'enrichissement de la feuille de route des différents secteurs du système éducatif national pour les années à venir, de même qu'elles aideront à prioriser les programmes à déployer en vue "d'un renouveau pédagogique marocain qui soit à la hauteur des espoirs de développement dans notre pays et des attentes de la société, conformément à la vision clairvoyante de Sa Majesté le Roi".

Pour sa part, le ministre délégué chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha, a relevé qu'à la faveur de larges consultations avec des potentialités multidisciplinaires de la société civile, la Commission spéciale sur le modèle de développement a pu établir un diagnostic objectif et réaliste, qui "est à même de nous permettre de déterminer les forces et les faiblesses du système d'éducation, de formation et de recherche scientifique".

Au cours de cette réunion, les secrétaires généraux des départements de l'Education nationale, Youssef Belqasmi, de la Formation professionnelle, Arafat Atmoun, et de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mohamed Khalfaoui, ont présenté les axes stratégiques de transformation et de réforme à la lumière du nouveau modèle de développement, ainsi que les mesures prioritaires pour parvenir à un renouveau du système éducatif national.

Source: 2m.ma

Publié le : 01/06/2021

Formations

GESTION COMMERCE

Mastère Spécialisé - Casablanca,ESG Maroc

Management Touristique

Licence - Casablanca,Université internationale de Casablanca

Management immobilièr (BAC+5)

Master - Tanger,CAP SUP'
Afficher toutes les formations

Ecole à la une