Le Maroc lance un institut de formation spécialisé pour soutenir son industrie pharmaceutique

Avec une contribution de 1,5% du PIB national, l’industrie du médicament au Maroc est en pleine extension. Pour son développement, elle a besoin de plus de professionnels. Une demande que le gouvernement et le secteur public s’attèlent à réaliser à travers la formation.

Des représentants du gouvernement marocain et du secteur privé ont signé une convention-cadre pour la création d’un institut de formation professionnelle dans les métiers de l’industrie pharmaceutique.

La convention a été signée le vendredi 16 avril 2021, à Casablanca par le ministre marocain de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation professionnelle et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi, le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique, Moulay Hafid El Alamy, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, et le président de la Fédération marocaine de l’industrie et de l’innovation pharmaceutiques (FMIIP), Ali Sedrati.

L’objectif de cet institut est d’améliorer la formation professionnelle axée sur les métiers de l’industrie pharmaceutique, tout en rapprochant l’offre de formation des besoins en compétences du secteur. « C’est un secteur prometteur qui regorge de débouchés, grâce au savoir-faire de nos entreprises, à la qualité de la production nationale et à la proximité avec les marchés potentiels », a déclaré El Alamy, ministre de l’Industrie.

Cet institut sera construit dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle et du renforcement du partenariat public-privé. Une collaboration dont la dernière réalisation en matière de formation professionnelle fut le financement des cités des métiers et des compétences.

L'institut est destiné à produire des professionnels dans le domaine de la pharmacie pour soutenir ce secteur en pleine extension dans le Royaume. Ce qui explique la naissance des nombreux cursus de formation dans le domaine.

En mars 2021, l'Université Mohammed VI a lancé un master dans le domaine des sciences de la santé sur le contrôle des médicaments. Pour justifier cette nouvelle filière, l’établissement a fait savoir que la demande de professionnels dans ce domaine était en pleine croissance.

Les ambitions de l’industrie pharmaceutique au Maroc ne sont pas moindres. En plus de satisfaire la demande locale, il y a une grande proportion à l’exportation.

En 2020, le pays comptait 49 établissements pharmaceutiques industriels qui consacrent environ 17% de leur production à l’exportation. La même année, le chiffre d’affaires global annuel de cette industrie s’élevait à 15 milliards de dirhams représentant 1,5% du PIB national et 5,2% du secteur industriel avec plus de 50 000 employés, dont 98% sont des locaux.

Source: agenceecofin.com

Publié le : 20/04/2021

Formations

Gestion des entreprises

Technicien spécialisé - Rabat,IMBT

Génie civil

Diplôme d'ingénieur - Casablanca,HESTIM Casa Ghandi

Executive MBA

MBA - Casablanca,TBS Casablanca

Ingénieur d'état français ISEN Lille

Diplôme d'ingénieur - Rabat,Yncréa Maroc

Master Marketing digital et E-Business

Diplôme Bac+3+2 - Rabat,ESLSCA Business School Paris|Campus Rabat
Afficher toutes les formations

Ecole à la une