Inauguration du Centre d’études doctorales de l’École nationale supérieure des mines

  Le ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah, a inauguré, mardi à Rabat, le Centre d’études doctorales de l’École nationale supérieure des mines de Rabat (ENSMR).

Visant à contribuer à la structure et au développement de la recherche au service de la science, de l’industrie et du développement socio-économique du Maroc, ce nouveau centre d’études doctorales propose des thématiques de recherche directement liées à l’industrie nationale eu égard au nombre important d’applications qui peuvent en découler.

En marge de la cérémonie d’inauguration, deux conventions de partenariat ont été signées par l’ENSMR avec, d’une part, le ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement et, d’autres part, avec la société Kavaa des services numériques.

Paraphée par le directeur de coopération, de la communication et du partenariat au ministère de tutelle, Rachid Firadi, et le directeur de l’ENSMR, Mustapha Ouadghiri, la première convention vise à promouvoir les échanges scientifiques et techniques et la réalisation conjointe de projets de formation et de recherche dans le domaine de l’environnement et du développement durable.

Pour sa part, la deuxième convention de partenariat, signée par M. Ouadghiri et le directeur associé de Kavaa Maroc, Olivier Jean Sonkeng, a pour objectif de mettre en place les modalités de coopération entre les deux parties dans le cadre des activités présentes et futures du Pôle recherche de Kavaa Maroc et du Laboratoire ingénierie des systèmes et transformation digitale de l’ENSMR, ainsi que l’octroi de bourses aux étudiants issus de pays africains.

Dans une allocution de circonstances, M. Rabbah a déclaré que l’inauguration du Centre d’études doctorales sera à l’origine de l’accréditation de quatre laboratoires de recherche scientifique en lien avec des domaines modernes et importants pour l’économie nationale.

S’exprimant au sujet de la conventions de partenariat avec l’ENSMR, le ministre a indiqué que l’accord permettra de renforcer la collaboration scientifique et technique pour accompagner et soutenir le développement des compétences nationales et promouvoir la recherche appliquée à l’environnement, notamment dans le domaine de la qualité de l’air et du changement climatique, notant que la convention entre l’ENSMR et Kavaa témoigne de l’ouverture et de la coopération de l’enseignement supérieur marocain.

Et de souligner que la protection de l’environnement et le développement durable sont parmi les principaux défis pour le Maroc, ce qui nécessite davantage de création d’emplois et d’opportunités de formation.

Dans une déclaration à la presse, le directeur adjoint en charge de la recherche scientifique à l’ENSMR, Moha Cherkaoui, a souligné que l’histoire de l’école en matière de recherche scientifique remonte à 1975, avec plus de 4.000 ingénieurs diplômés, ajoutant que le Centre d’études doctorales qui intégrera les sciences de l’ingénieur, la géologique, la minéralogie et le génie des matériaux et des énergies renouvelables constituera un complément qualitatif à la recherche scientifique en tant que pilier de tout progrès économique et social.

La cérémonie d’inauguration du Centre d’études doctorales a également été l’occasion pour les responsables de laboratoires de recherche scientifique de présenter les composantes d’étude et de recherche approuvés, leurs domaines d’intérêt et leurs contributions dans divers secteurs.

L’ENSMR a récemment créé un Pôle de Compétences en Milieux Atmosphériques (PCMA) dans le cadre de la coopération avec des organismes français de renommée (l’Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques (Établissement public français, Air Parif, l’Institut des Mines Télécom de Lille-Douai, et ARIA Technologies), lequel sera mis à profit pour développer l’expertise nationale en matière de surveillance et de contrôle, assurer le transfert de technologies et de formation et réaliser des projets d’application spécifiques à la qualité de l’air et au climat.

Source: mapexpress.ma

Publié le : 31/03/2021

Formations

Intelligence Artificielle

Diplôme d'ingénieur - Fes,UNIVERSITE EUROMED DE FES

Ingénieur en Génie Civil – infrastructures de transport / infrastructures de bâtiment

Diplôme d'ingénieur - Marrakech,Université Privée de Marrakech

Ingénieur en NTIC – Réseaux & Télécoms

Diplôme d'ingénieur - Marrakech,Université Privée de Marrakech
Afficher toutes les formations

Ecole à la une