Démarrage imminent de l’incubateur d’Euromed de Fès

L’unité de gestion, créée pour aider l’Université à mettre en place l’incubateur, va bientôt remettre ses livrables.

C’est imminent, l’incubateur de l’Université Euromed de Fès spécialisé dans l’agriculture digitale va très prochainement démarrer ses travaux. «Il y a eu, en effet, un petit retard, mais, l’unité de gestion chargée d’apporter l’assistance technique à l’Université pour mettre en place l’incubateur est en train de finaliser ses livrables. Et donc, la semaine prochaine, en principe, la maîtrise d’ouvrage devrait les recevoir pour les valider. Ensuite, l’Agence française de développement (AFD) débloquera la première tranche pour lui permettre de commencer immédiatement le travail», précise une source proche du dossier qui a requis l’anonymat. Par livrables, notre source veut notamment parler d’un guide d’opération et d’un plan d’action. Des éléments à propos desquels rien n’a encore filtré. Ce qui veut dire qu’il est impossible, pour le moment, de connaître la durée des travaux de mise en place, encore moins comment ils sont séquencés dans le temps.

Concernant la première tranche de financement aussi, le montant n’a pas été communiqué. Par contre, on sait qu’elle sera tirée du financement de l’incubateur, portant sur un montant de 1,5 million d’euros (16,3 millions de DH) qui a fait l’objet d’une convention entre l’AFD et l’Université en juillet dernier. En attendant de connaître le montant de cette première tranche et son affectation, rappelons que l’objectif de l’incubateur Agritech d’Euromed est de créer des startups pour augmenter la productivité des cultures, optimiser l’utilisation des intrants (eau, engrais, produits phytosanitaires etc.), préserver l’environnement (réduire l’épuisement de sols et l’usage non raisonné des ressources hydriques de plus en plus rares), favoriser le partage et la diffusion de bonnes pratiques agricoles (plateformes collaboratives, solutions mobiles etc.) et faciliter l’accès à de nouveaux marchés (places de marchés électroniques, plateformes de mise en relation etc.).

À travers ce projet, également appuyé par la Région et la Wilaya de Fès-Meknès (les deux parties ont participé à l’étude de faisabilité), l’objectif est de développer un pôle d’innovation régional, dans les activités agricole et agroalimentaire avec une approche territoriale permettant d’identifier, de structurer et de valoriser des filières porteuses et de faire émerger un écosystème économique intégré et performant. Bref, l’objectif est de repositionner durablement la région comme première région agroalimentaire du royaume en visant une croissance plus inclusive portée par des relais de croissance territoriaux créateurs de richesse et d’emplois, qui puisent leur force dans le croisement de la recherche, l’innovation et le développement entrepreneurial dans plusieurs secteurs (agriculture, agro-industrie, technologies numériques, efficacité énergétique, …).

Source: leseco.ma

Publié le : 09/01/2021

Formations

Licence Tourisme & Hôtellerie

Licence - Marrakech,Université Privée de Marrakech

Design Graphique et Digital

Master - Casablanca,Art’Com Sup Casablanca

BAC+3 « Audit et Contrôle de Gestion»

Autre diplôme Bac+3 - Casablanca,HBF Casablanca

Gestion des organisations

Licence professionnelle - Casablanca,Université internationale de Casablanca
Afficher toutes les formations

Ecole à la une