Amzazi prône la régionalisation de l’enseignement

La régionalisation constitue l’un des piliers majeurs du ministère pour la mise en œuvre de la loi-cadre 51.17 relative au système de l’éducation et de la formation, a souligné, ce vendredi à Dakhla, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi.

Présidant le Conseil d’administration de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Dakhla Oued Eddahab au titre de l’année 2020, Amzazi a mis l’accent sur l’importance de renforcer cette approche de gestion, étant donné que le Maroc a adhéré au processus de la régionalisation avancée, notant que le Roi Mohammed VI n’a cessé de rappeler à relever les défis en vue d’opérer un changement fondamental dans les structures de l’État et d’en faire un pôle de développement économique et humain intégré et équilibré.

Il a dans ce sens souligné que son département a pris une série de mesures en vue de renforcer la politique de décentralisation et de déconcentration dans la gestion du système, citant à cet égard le recrutement de 15.000 cadres d’académies régionales au titre de l’année 2021, portant le nombre à 100.000 cadres recrutés six ans durant.

« Ce nombre, sans précédent dans l’histoire du système, a des retombées positives portant notamment sur la réduction de la surpopulation au sein des classes et le développement de la scolarisation en milieu rural », s’est-il félicité.

Parmi les mesures prises dans ce sens, figure également le recrutement de 2.000 attachés économiques et administratifs et attachés pédagogiques et sociaux et la promotion de la décentralisation budgétaire « dans le sens où le taux de crédits qui sera géré au niveau de l’administration centrale dans la loi de Finances 2021 ne dépasse pas 1,05% de la totalité du budget », a-t-il poursuivi.

Il s’agit également de l’élaboration du projet de la loi pour réviser certaines dispositions de la loi 07.00 relative à la création des académies régionales, pour consolider les compétences des AREF et renforcer leurs ressources et leur indépendance, a-t-il ajouté.

De son côté, la directrice de l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Dakhla-Oued Eddahab, Ejjida Ellabig a présenté un rapport détaillé du projet régional pour la mise en œuvre de la loi-cadre 51.17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, du projet de programme d’action régional pluriannuel 2021-2023, des projets du programme d’action et du budget de l’AREF pour 2021 ainsi que du projet du statut-type des établissements d’éducation et de formation.

Ce conseil s’est tenu en présentiel et par visioconférence en présence notamment du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province Oued Eddahab, Lamine Benomar, du gouverneur de la province, Abderrahmane EL Jaouhari, du secrétaire général du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Youssef Belqasmi.

Source: lesiteonfo.com

Publié le : 20/12/2020

Formations

Mastère : MANAGEMENT ET INGÉNIERIE JURIDIQUE

Master - Casablanca,CAMPUS IGS CASABLANCA

Cycle ingénieur d'Etat Français - ORGANISATION ET GESTION INDUSTRIELLE

Diplôme d'ingénieur - Casablanca,HESTIM Casa Ghandi

Relations Internationales

Licence - Casablanca,Université internationale de Casablanca

Licence d'Etat Français Assurance, Banque, Finance

Licence - Casablanca,HESTIM Casa Ghandi

Diplôme d'Etudes Universitaires des Métiers de la Logistique

Autre diplôme Bac+3 - Tanger,Med Métiers - L'Institut Supérieur des Métiers Industriels
Afficher toutes les formations

Ecole à la une