Lancement du partage du cadre curriculaire des Écoles de la Deuxième chance nouvelle génération

Le partage du cadre curriculaire relatif au réseau des Écoles de la Deuxième chance nouvelle génération et du kit de sa gestion a été lancé, récemment, par le ministère de l’Éducation nationale de la la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Ce document référentiel pédagogique et de formation s'inscrit dans la mise en œuvre du programme d’action présenté devant SM le Roi Mohammed VI, lors de la rentrée scolaire le 17 septembre 2018, et qui a donné une forte impulsion au programme de l’école de la deuxième chance, pour assurer la scolarisation et le rattrapage pour ceux qui ont abandonné l'école, selon un communiqué conjoint du ministère de l’Éducation nationale et l'Unicef.

Élaboré dans le cade de la mise en œuvre du programme de coopération entre le ministère et l'Unicef, le cadre curriculaire a pour objectif la requalification des adolescents et des jeunes qui ont quitté l’école, en vue de leur assurer une intégration pédagogique, sociale et économique. Il est le fruit de plusieurs années de travail et d’un appui financier des gouvernements du Canada et du Royaume Uni.

Il fixe un cadre précis de l’ingénierie de l’éducation et de la formation dans les centres de la deuxième chance nouvelle génération, à travers la définition des compétences, des pôles et des domaines d’apprentissage, ainsi que les compétences pédagogiques ciblées dans chaque pôle, les étapes de la formation et ses activités et ses modalités d’adaptation et les modules de contenu, en plus de la définition des approches de la gestion des activités et les modalités de suivi et de d’évaluation.

En effet, ce document n’est autre qu’une réponse aux orientations Royales qui soulignent l’importance de l’insertion des jeunes dans le nouveau modèle de développement à travers la création des opportunités et les programmes de formation, de même que de "placer les questions de la jeunesse au cœur du nouveau modèle de développement", ajoute le communiqué.

Il constitue également une étape importante pour le ministère dans le processus de la mise en œuvre des projets de la loi-cadre 51-17 relative à l’éducation, la formation et la recherche scientifique, et plus particulièrement le projet n°5 relatif à "l’assurance de la scolarisation de rattrapage et l’amélioration de l’efficience de l’éducation non-formelle", ainsi que pour le développement du modèle de l’offre pédagogique et de formation dans les centre de l’École de la deuxième chance-nouvelle génération.

Cette initiative témoigne de l’intérêt que porte le Maroc à cette catégorie de jeunes, en leur offrant une deuxième chance de reprendre leur scolarité. Elle contribue également à la stratégie jeunesse des Nations Unies et à la réalisation des Objectifs du développement durable.

L'École de la deuxième chance-nouvelle génération intervient pour répondre aux défis qu’affronte le jeune marocain, en termes d’insertion professionnelle, et constitue une deuxième chance pour tous, par l’adoption d’un système scolaire flexible, équitable et juste.

Source: 2m.ma

Publié le : 15/11/2020

Formations

Mastère Tourisme culturel et Valorisation du patrimoine

Mastère Spécialisé - Marrakech,Université Privée de Marrakech

Master Sciences Politiques – Gestion des affaires publiques

Master - Marrakech,Université Privée de Marrakech

Master of Business Administration

MBA - Casablanca,PIIMT Casablanca

Mastère en Sciences (MSc.) Management pour Scientifiques

Master of Science - Casablanca,TBS Casablanca

Diplôme d'Etudes Universitaires des Métiers de la Logistique

Autre diplôme Bac+3 - Tanger,Med Métiers - L'Institut Supérieur des Métiers Industriels
Afficher toutes les formations

Ecole à la une