La participation du Maroc au forum mondial de l’éducation

La participation du Maroc au forum mondial de l’éducationLe Forum mondial de l’éducation (FME) a démarré dimanche dernier à Londres. Ce forum, qui représente le plus grand rassemblement annuel de ministres de l’Éducation et des compétences au monde, a choisi cette année le thème «Une génération – qu’est-ce qu’il faut pour transformer l’éducation ?» Une délégation de haut niveau présidée par le ministre marocain de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaïd Amzazi, et le ministre délégué de l’Enseignement supérieur, Driss Ouaouicha, représente le Maroc à cet événement de grande envergure. «La délégation est composée de quatre présidents d’université et quatre hauts responsables du ministère de l’Éducation nationale. La délégation est également accompagnée par le directeur du British Council au Maroc, Tony Reilly, et par la conseillère en Éducation du DFID Maghreb, Kate Thomson. La visite a été organisée par le British Council et l’ambassade britannique au Maroc, pour renforcer les partenariats stratégiques entre les secteurs de l’éducation marocain et britannique», indique-t-on dans un communiqué. Tony Reilly, directeur du British Council au Maroc, a déclaré espérer que la visite renforcera les liens, forgera de nouveaux partenariats et amorcera de nouvelles collaborations entre les deux pays dans un secteur critique, qu’est l’éducation. Cette rencontre sera marquée par les dirigeants d’organisations internationales, dont l’Unesco, la Banque mondiale, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le British Council, et plus de 124 ministres de l’Éducation à travers le monde entier. «Au cours de son intervention, Saaïd Amzazi tient partager la feuille de route du domaine de l’Éducation au Maroc, dans un débat sur les solutions à long terme pour lutter contre la pauvreté de l’apprentissage», poursuit le communiqué. Et d’ajouter qu’en marge du Forum mondial de l’éducation, la délégation tiendra des discussions bilatérales avec ses homologues britanniques. «Grâce à la création d’une Commission de l’enseignement supérieur entre le Royaume-Uni et le Maroc, ils visent à forger de nouveaux partenariats entre les universités et les instituts de recherche marocains et britanniques. La réunion inaugurale de la Commission du Royaume-Uni et le Maroc se tiendra au Campus de l’Université de Coventry de Londres le mercredi 22 janvier. Le Royaume-Uni compte parmi ses membres le DFID, le British Council, les Universités du Royaume-Uni et l’Agence de l’assurance qualité (QAA) du Royaume-Uni. La nouvelle Commission conjointe de l’enseignement supérieur sera le fer de lance d’une collaboration renforcée entre les deux pays dans des domaines tels que la collaboration en matière de recherche, les échanges universitaires, l’assistance technique et la mobilité des étudiants», affirme le communiqué.
Il est à noter que le British Council organise aussi une table ronde autour de l’anglais, pour explorer les possibilités de soutenir les ambitions déterminées du ministère, d’améliorer l’enseignement et l’apprentissage de l’anglais au sein du système éducatif national au Maroc. «Une attention particulière sera accordée à l’Enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) et aux compétences pendant la visite à Londres», conclut la même source.

Source: lematin.ma

Publié le : 20/01/2020

Ecole à la une