4 nouvelles formations à l’ENSMR

4 nouvelles formations à l’ENSMR

Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) de Paris a annoncé le 2 septembre dernier la création de formations diplômantes à l'École nationale supérieur des mines de Rabat (ENSMR) pour les ingénieurs qui ont déjà une première expérience professionnelle.

Présent au Maroc depuis douze ans, le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) poursuit sa politique de développement dans le pays, en nouant un nouveau partenariat avec la prestigieuse École nationale supérieure des mines de Rabat (ENSMR). Quatre formations d’ingénieurs ont été ouvertes dans trois disciplines, celles du génie mécanique, du génie électrique et du génie des matériaux. La signature des conventions d’application a eu lieu le 2 septembre en présence d’Olivier Faron, administrateur général du Cnam, et de Mustapha Ouadghiri, directeur de l’ENSMR.

« Nous intervenons à un bon moment pour l’économie marocaine. Dans son discours prononcé le 20 août, le roi Mohammed VI a mis l’accent sur la formation tout au long de la vie. Les entreprises expriment des besoins de qualification dans tous les chantiers du Maroc émergent, à savoir le bâtiment, les travaux publics, l’agrobusiness ou encore les énergies renouvelables », détaille Bertrand Commelin, directeur Europe et international du Cnam.

LE MARCHÉ DE L’EMPLOI CONTINUE DE SOUFFRIR D’UNE CARENCE CHRONIQUE DE CES PROFILS.

Priorité à la formation professionnelle

D’après le communiqué de presse de l’établissement d’enseignement supérieur et de recherche français, « si le nombre d’ingénieurs formés au Maroc a augmenté de 87 % entre 2011 et 2016, le marché de l’emploi continue de souffrir d’une carence chronique de ces profils, accentuée par le départ chaque année de plus de 600 d’entre eux vers l’étranger ».  Pour répondre à ce défi, 15 000 diplômes d’ingénieurs devraient être délivrés d’ici 2020.

Depuis 2007, le Cnam participe à cet objectif en développant des formations diplômantes. « 5 000 auditeurs sont déjà passés par nos formations. Nous sommes présents dans vingt-cinq établissements marocains, notamment à l’Ensa (école nationale des sciences appliqués), à la faculté des sciences et techniques de Fès, à l’Ifmeree (Institut de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique) à Oujda, à l’ENCG (école nationale de commerce et de gestion) ou encore à l’université Cadi Ayyad de Marrakech », précise Bertrand Commelin qui se réjouit d’ajouter l’Ecole supérieure des mines de Rabat à sa liste de partenaires.

Une offre adaptée aux salariés

Les quatre formations d’ingénieurs, qui ont été lancées au sein de cette grande école, confèrent un grade de master. Réservées dans un premier temps aux salariés disposant d’une expérience professionnelle, elles sont programmées hors temps de travail (HTT), en fin de semaine, selon un aménagement spécifique adapté aux exigences des entreprises et au rythme de l’apprenant.

Toutes les unités d’enseignement du diplôme sont réalisées en priorité en présentiel, et sont accessibles en France et au Maroc. Elles sont placées sous la responsabilité scientifique et pédagogique du Cnam. « Notre corps enseignant à Paris accorde un agrément à des professeurs marocains chargés de réaliser le programme de formation du Cnam en l’adaptant aux besoins locaux », explique le responsable. L’ENSMR met à disposition ses locaux et ses équipements pédagogiques.

Si la priorité est mise sur la formation continue de professionnels, le Cnam n’exclut pas d’ouvrir par la suite certaines disciplines aux étudiants souhaitant acquérir un double diplôme au Maroc.

Source : jeuneafrique.com

Publié le : 07/10/2019
SUR NOTRE SITE & PROFITEZ DE NOMBREUX AVANTAGES

Formations

Bachelor of Business Administration

Bachelor - Casablanca,PIIMT Casablanca

GESTION FINANCE

Mastère Spécialisé - Casablanca,ESG Maroc

Programme Doctoral en gestion

Doctorat - Casablanca,ISCAE Casablanca
Afficher toutes les formations

Ecole à la une