l’ESSEC signe trois nouvelles conventions de partenariat au Maroc

l’ESSEC signe trois nouvelles conventions de partenariat au Maroc

Dans le cadre de sa stratégie de développement à l’international, l’ESSEC a pour objectif de développer et de s’appuyer sur des partenariats stratégiques avec les acteurs économiques, académiques et associatifs locaux. Au Maroc, ceci se reconfirme par la signature de trois nouvelles conventions de partenariat : Centre Al Manar, Université Ibn Tofail de Kénitra et la Fédération Nationale des Négociants en Céréales et Légumineuses (FNCL).

« En alliant coopération académique, économique et sociétale, cette initiative participe à donner du sens au leadership de demain, et s’inscrit pleinement dans la stratégie de l’ESSEC pour faire de notre institution une école-monde aux racines françaises et à l’impact global», explique M. Vincenzo Esposito Vinzi, Directeur Général de l’ESSEC, en visite au Maroc pour l’occasion.

La première convention de partenariat a été signé par M. Vinzi, Directeur Général de l’ESSEC, M. Sibieude, Directeur Général du Campus ESSEC Afrique, et Mme Lazreq, Directrice du Centre Al Manar. L’objectif de cette convention est de permettre aux étudiants de l’ESSEC de découvrir le monde professionnel et associatif à travers des actions communes entre le Centre Al Manar et le campus ESSEC Afrique. Dans ce sens, une première action a déjà été mise en place. En effet, l’ESSEC a organisé, sur son campus de Rabat, le 26 octobre dernier, en partenariat avec Centre Al Manar et l’Institut Français, une journée dédiée au handicap sous le thème : « Emploi et Handicap – De la quadrature du cercle à un levier majeur de progrès pour la société, au Maroc et France ». A l’occasion de cette journée, les étudiants ont pu visiter le Centre d’Insertion et d’Aide par le Travail (CIAT), participer à une table ronde sur la gestion des vulnérabilités en entreprise et assister à une conférence de Josef Schovanec, écrivain et voyageur autiste, militant pour la dignité des personnes autistes. D’autres actions suivront au cours de l’année prochaine.

La deuxième convention a été signé par M. Vinzi, Directeur Général de l’ESSEC, M. Sibieude, Directeur Général du Campus ESSEC Afrique, et M. El Midaoui, Président de l’Université Ibn Tofail de Kénitra. Cette coopération nait du souhait des deux institutions d’étendre et d’approfondir leurs relations scientifiques et pédagogiques afin de contribuer au développement de la recherche et de l’enseignement supérieur au Maroc. Ce partenariat se concrétisera par la mise en place de formation commune répondant aux besoins du monde socioéconomique, la réalisation d’activités de recherche-développement et innovation, co-organisation de manifestations scientifiques et culturelles, conduite de projets pluridisciplinaires en commun entre les étudiants de l’ESSEC et de l’UIT et finalement par la mise en place de co-diplômes.

« L’ESSEC Afrique a pour vocation de contribuer au développement des compétences en management des jeunes marocains et africains, mais aussi de tous les leaders des grands acteurs économiques du Maroc et de l’Afrique.  Le campus de Rabat constitue un lieu parfaitement adapté pour cela, bien ancré dans son territoire grâce des partenariats multiples et nombreux, dont celui-ci est un exemple emblématique » rappelle Thierry Sibieude, Directeur Général de l’ESSEC Afrique.

La dernière convention, mais non la moindre, a été signé entre M. Vinzi, Directeur Général de l’ESSEC, M. Sibieude, Directeur Général du Campus ESSEC Afrique, et M. M’hamdi, Président de la Fédération Nationale des Négociants en Céréales et Légumineuses. Cette convention, qui vient répondre aux besoins de développement et de structuration de l’ensemble de la filière des céréales et des légumineuses, rentre dans le cadre du lancement du nouveau Think Tank Grain Vision Morocco. GVM s’est engagé dans ce partenariat académique durable avec l’ESSEC Afrique, qui d’une part permettra de réfléchir sur des modèles socioéconomiques innovants, et qui se matérialisera, d’autre part, par la mise en place de modules de recherches et de réflexions sur l’ensemble des problématiques liées à la filière des céréales et légumineuses, telles que la sécurité alimentaire du pays, l’économie agricole, les stratégies de couverture de risque de prix et de matières ou encore la logistique.

Source: lnt.ma

Publié le : 03/12/2018
SUR NOTRE SITE & PROFITEZ DE NOMBREUX AVANTAGES

Formations

Droit des Affaires et Fiscalité

Master - Casablanca,Université internationale de Casablanca

Ingénierie de la Santé

Master - Marrakech,Université Privée de Marrakech

Programme Grande Ecole -Master Marketing de HEM

Master - Casablanca,Campus Casablanca

Génie Informatique

Diplôme d'ingénieur - Casablanca,Université internationale de Casablanca
Afficher toutes les formations

Ecole à la une