lancement de la 2ème édition du programme Jeunes marocains ambassadeurs aux Nations Unies

IDA

L'Italian Diplomatic Academy (IDA) Maroc a lancé, samedi à Rabat, la 2ème édition du programme Jeunes marocains ambassadeurs aux Nations Unies, au profit de 100 jeunes marocains, en vue de les informer sur les nouvelles approches à adopter pour la résolution des tensions internationales et sur les modalités de gestion des rapports inter-étatiques.

Ce programme est un projet social de formation et de renforcement des compétences adressé aux Marocains de 15 à 28 ans. La délégation des jeunes sélectionnés à l'échelle nationale entamera un parcours de formation d'excellence en présence de personnalités du monde politique, économique, social et diplomatique au Maroc et à l’étranger.

Le programme est constitué de deux modules: une première partie composée de séances, séminaires, conférences et débats au Maroc et une deuxième partie portant sur un workshop à New York et aux Nations Unies.

Les cours de formation, qui sont organisés en partenariat avec l’Académie diplomatique italienne et le World Council for Youth and Diplomacy de New York, portent notamment sur la compréhension de l’actualité internationale, les relations inter-étatiques et la résolution pacifique des conflits.

Les participants, dont des responsables, des diplomates et des universitaires, se pencheront également sur les procédés d’inclusion nécessaires pour optimiser le potentiel de cette génération de futurs leaders au service du pays et de la communauté internationale, pour la construction d’un monde durable.

Ce programme d'une durée de 4 mois (180 heures) prévoit un enseignement entièrement compatible avec l’emploi du temps scolaire et universitaire, permettant aux bénéficiaires d’acquérir des aptitudes en matière de la prise de parole en public, le travail collectif, la gestion du stress, la solution des problèmes, le travail personnel de recherche et d’approfondissement ainsi que l’organisation des relations informelles interpersonnelles, aussi bien au niveau international que dans de nombreux contextes diplomatique, juridique, économique et académique.

Le programme Jeunes Ambassadeurs aux Nations Unies se sert d’une méthode d’enseignement qui utilise l’apprentissage par la pratique, permettant ainsi d’allier la dimension scolaire, académique ou théorique à la dimension pratique conséquente selon le Levier 3 de la Charte Nationale d’Éducation et de Formation, concernant l’adéquation du système d'éducation et de formation à son environnement socio-économique.

S’exprimant à cette occasion, le directeur exécutif de l’Académie diplomatique italienne, Abderrahmane Chabib a souligné que l’objectif de ce programme est d'intégrer les jeunes dans le domaine de la diplomatie et de leur transmettre de nouveaux acquis, à même d'offrir une valeur ajoutée qualitative à l’économie et au tissu social du Pays.

Ces jeunes auront la possibilité de conjuguer les notions théoriques obtenues durant leur cursus académique, avec les expériences pratiques, a poursuivi M. Chabib, notant que ce cursus de formation tend à rapprocher les jeunes de manière qualitative au processus décisionnel, pour en faire des acteurs de changement et de transition vers le développement.

Pour sa part, le représentant-résident du Programme des Nations Unies pour le développement au Maroc, Philippe Poinsot a indiqué que les jeunes ont la volonté d’aider leurs communautés dans le développement et la résilience, soulignant qu’ils proposent des solutions innovantes susceptibles de faire évoluer la société et de changer la politique.

Atout fondamental et considérable, les jeunes méritent aussi qu’on leur donne la possibilité de s’impliquer pleinement dans les affaires publiques en créant des espaces de dialogue et de consultation inclusifs, représentatifs, démocratiques et structurés, a noté M. Poinsot.

De son côté, M. Mohsine El Hajraoui, professeur-conférencier à l'Université Mohammed VI Polytechnique, a plaidé pour faciliter l’accès des jeunes aux instances de gouvernance des partis politiques et préparer une nouvelle génération d’élus, issue des jeunes diplômés.

M. El Hajraoui a, également, souligné la nécessité d’assurer à ces jeunes une formation adéquate en gestion politique, de les associer à la construction des politiques publiques et de généraliser des formations aux principes d’intégrité et de bonne gouvernance.

IDA-Maroc dispose aussi d’un "bureau aux carrières internationales" afin de pouvoir accompagner les jeunes dans leur parcours académique et les insérer dans le monde du travail. Elle met à disposition le network institutionnel de l’Académie pour faciliter l’accès aux stages et opportunités professionnelles.

Source : maroc-diplomatique.net

 

Publié le : 04/11/2018
SUR NOTRE SITE & PROFITEZ DE NOMBREUX AVANTAGES

Formations

Programme Grande Ecole - Finance D’entreprise De HEM

Master - Casablanca,Campus Casablanca

BAC+3 en journaliste et communication

Autre diplôme Bac+3 - Casablanca,ESJC

Medecine dentaire

Autre diplôme Bac+5 - Rabat,Université Internationale de Rabat

Programme Doctoral en gestion

Doctorat - Casablanca,ISCAE Casablanca
Afficher toutes les formations

Ecole à la une