Le 1er Forum des études supérieures marocaines à Dakar

Partager  

Le 1er Forum des études supérieures marocaines  à Dakar

La capitale sénégalaise Dakar a accueilli, mercredi, la première édition du forum des études supérieures marocaines, une manifestation initiée par l'Association Jeunes entreprises au Maroc (JEM).

L'évènement, qui se poursuit jusqu'au 17 février, vise à faire connaître aux lycéens et étudiants du Sénégal les différentes opportunités de formations et de diplômes offerts par les établissements marocains, les débouchés et les cursus connus à l'échelle internationale.

 «Cette manifestation vise à donner corps aux conventions liant le Maroc et le Sénégal en matière de formation et d'échange de compétences, en se basant notamment sur la coopération Sud-Sud», a déclaré à la MAP la présidente de l'association organisatrice de ce Forum, Rachida Boudlal.

 «Des écoles et universités prestigieuses proposant des formations de l'avenir sont présentes lors de cette première édition», a-t-elle dit, émettant le souhait de «ramener les lycéens sénégalais étudier au Maroc, étant donné que plusieurs formations disponibles au Maroc n'existent pas au Sénégal».

 «Nous avons pris en charge le déplacement des élèves vers ce forum et nous ressentons un grand intérêt chez ces jeunes pour venir étudier dans le Royaume», a précisé la présidente de cette association créée en 2011, faisant savoir que pas moins de 3.000 élèves sont attendus lors des trois jours de ce rendez-vous estudiantin. 

 «Il y a grand intérêt pour le Maroc à s'intéresser à d'autres marchés, notamment celui africain qui offre des opportunités très intéressantes», a-t-elle soutenu.

Parmi les établissements participants à cette première édition du Forum des études supérieures marocaines à Dakar, l'on cite l'Université internationale de Casablanca, l'American University of leadership et l'Institut des hautes études bancaires, financières et managériales, entre autres.

L'Association JEM est une organisation à but non lucratif qui oriente son intervention sur les actions visant à contribuer au développement des secteurs clés au Maroc et la promotion de l’économie du pays afin de créer la richesse. Elle œuvre, dans ce sens, à accompagner les petites et moyennes entreprises au Maroc dans plusieurs secteurs, former et mettre à niveau les chefs d’entreprises à travers des formations modulaires et mettre en place un dispositif de formation en fonction des besoins des adhérents (programme Doing business 2012, loi de Finance …).

Elle s'emploie également à aider aux recrutements des profils adéquats aux jeunes entrepreneurs, participer à des événements destinés à la promotion des activités créatrices de revenus en faveur des femmes au milieu rural ou défavorisé et réaliser des projets d’appui aux entreprises en partenariats avec les autorités étatiques, ONG et associations.  

Source : lematin.ma

Publié le : 17/02/2017