La faculté des sciences et techniques de Fès diversifie son offre - La faculté des sciences et techniques de Fès diversifie son offre La faculté

2207Mar2014

Newsletter | Espace Écoles
Retour Actualités La faculté des sciences et techniques de Fès diversifie son offre

La faculté des sciences et techniques de Fès diversifie son offre

La faculté des sciences et techniques de Fès s'ouvre sur de nouvelles filières dans des domaines attractifs et prometteurs pour satisfaire les besoins du marché du travail en profils scientifiques et techniques. Dotée d'une expérience de plusieurs années dans l'enseignement scientifique et technique, la FST propose à l'occasion de la prochaine rentrée scolaire, un large éventail de filières, tournées vers des formations en ingénierie, masters sciences et techniques et filières d'ingénieurs d'Etat.

« L'effort consenti par l'ensemble des composantes de la FST de Fès est un effort continu. Ainsi, chaque année de nouvelles formations sont proposées et viennent s'ajouter à celles déjà existantes dans le but d'accompagner encore plus la dynamique de formation en cadres techniques de haut niveau, nécessaires pour le développement du Maroc. Ces formations sont proposées dans la cadre du plan d'urgence 2009-2012, pour un nouveau souffle de la réforme de l'éducation-formation », explique Dr. Mohcen Zouak, doyen de la Faculté des sciences et techniques de Fès.

Ainsi, outre 12 Licences Sciences et Techniques, 12 Masters Sciences et Techniques et quatre filières diplômes d'ingénieurs d'état, la FST propose pour la première fois, aux bacheliers, un Diplôme universitaire de technologie (DUT) d'un niveau bac +2 en génie minéral et environnement.

D'après M. Zouak, la création de cette filière correspond à l'engagement du Maroc dans la redynamisation du secteur de l'exploration et de l'exploitation des ressources minérales (métaux, granulats, minéraux industrielles…). «Le Maroc à travers sa charte nationale de l'environnement a aussi souligné sa volonté à sauvegarder et à préserver un environnement viable autour des sites de production de ces ressources minérales», précise-t-il.

Ainsi, le DUT en génie minéral et environnement vise à satisfaire la demande professionnelle dans le domaine de l'exploration des matériaux minéraux utiles au niveau des secteurs miniers, des carrières de pierres et de granulats, ainsi que dans le domaine de l'aménagement du territoire et des écosystèmes des sites producteurs de ces ressources minérales.

Concernant la coopération étrangère, la FST a développé plusieurs collaborations internationales afin de tirer profit des expériences d'universités étrangères et d'améliorer la qualité de la formation. Les différentes coopérations nouées avec des établissements d'enseignement supérieur étranger ont par ailleurs, donné lieu à la concrétisation de plusieurs projets de co-diplômation. Dans le cadre de ces projets, des mobilités d'étudiants et d'enseignants ont été rendues possibles dans les deux sens. Il s'agit essentiellement des conventions signées entre l'université Sidi Mohammed Ben Abdellah et les universités d'Artois et de Paul Verlaine en France et de Bretagne occidentale.

Pulié le 21/07/2011



Facebook